Passiflore : un anxiolytique naturel

Passiflore : un anxiolytique naturel - NATEVIO

Passiflore : un anxiolytique naturel

Pour commencer, la passiflore (Passiflora incarnata signifiant "fleur incarnant la passion") est une fleur de vigne exotique vivace grimpante avec des pétales frisés comme des tentacules violettes ou bleues. Elle ressemble à une liane mesurant plusieurs mètres. On peut également la trouver sous le nom de "fleur de la passion", "grenadille" ou passion flower en anglais. Originaire d’Amérique du Sud, elle se plaît sous le soleil, appréciant les climats chauds et tropicaux. Elle est cultivée en France dans les zones méditerranéennes. Elle appartient à la famille des passifloracées. La passiflora incarnata, peut aider à traiter l'anxiété, l'insomnie et la douleur.

Quant à ses fruits, d'une taille de 4 à 5 cm, ovales et orangés, connus sous le nom de "fruits de la passion" sont comestibles et renferment des graines noires. Ceux-ci n'ont pas d'intérêt thérapeutique hormis leur richesse en vitamines et en minéraux.

Les Espagnols ramenèrent la passiflore en Europe, lors de la conquête du Mexique. Elle devint progressivement un remède contre divers maux. Au XIXe siècle les médecins américains reconnaissent officiellement ses vertus anxiolytiques et sédatives mentionnées par les Aztèques, Elle entra dans la pharmacopée française en 1937.

Composition de la passiflore

Tout d’abord, seules les parties aériennes sont utilisées en phytothérapie. Les feuilles et fleurs sont récoltées à la floraison et à l'apparition des fruits. Les fruits, en eux-mêmes.

Par ailleurs, Les principes actifs de la passiflore agissent en s'associant les uns aux autres mais se trouvent en petite quantité. Leur action est décuplée par leur association. On y trouve notamment des alcaloïdes, des flavonoïdes, du maltol, de l'isomaltol, des glucosides, de la vitamine C et des tanins.

Quels sont les bienfaits de la passiflore ?

Amélioration du sommeil ; réduction de; antispasmodique ; traitement des palpitations ou de l'hypertension liées à l'émotivité ; antidouleurs ; traitement de l'asthme ; sevrage.

Anxiété, troubles du sommeil, agitation, irritabilité, palpitations ou hypertension générées par l'émotivité, maux de têtes, règles douloureuses, asthme.

Sevrage des médicaments hypnotiques et anxiolytiques.

Passiflore pour dormir

D’après des recherches menées en 2017 sur des souris montrent que la passiflore favorise le sommeil. Une étude chez le rat démontre que cette plante augmente significativement le sommeil profond à ondes lentes, réduit le sommeil à mouvement oculaire rapide et aide à s'endormir plus rapidement. Une autre étude animale confirme que la passiflore réduit le temps d'endormissement et augmente la durée du sommeil. Deux autres essais cliniques menés sur d’autres animaux ont montré que cette plante a également des effets sédatifs.

La passiflore contre la tension nerveuse, de l'anxiété, de l'irritabilité

Plusieurs études cliniques montrent que la passiflore a des effets calmants sur l'anxiété. Dans un essai clinique, les chercheurs ont constaté que les bienfaits de passiflora incarnata étaient similaires à ceux d'un médicament anxiolytique chez la souris. car ils peuvent augmenter les niveaux d'acide gamma-aminobutyrique (GABA), une substance chimique produite par le cerveau pour réguler l’humeur. Le GABA neutralise les neurotransmetteurs qui provoquent une excitation et peut donc avoir un effet calmant. Plus précisément, une étude menée en 20011 a montré qu’elle était aussi efficace qu’un anxiolytique de la famille des benzodiazépines.

Un article complémentaire : Passiflore : tout savoir sur cette plante

Passiflore et la ménopause

Les compléments de passiflore peuvent présenter des avantages supplémentaires, notamment la réduction des symptômes de la ménopause. Ainsi, dans une étude, les participants ont constaté, après avoir pris de la passiflore pendant 3 à 6 semaines, une réduction significative de leurs maux de tête, dépression, insomnie et colère. Elle peut aussi être conseillée aux femmes lors de la ménopause afin de soulager l’irritabilité et les sautes d’humeur découlant du bouleversement hormonal.

Comment prendre la passiflore ?

La passiflore est notamment présentée en poudre ou en extraits secs conditionnés en gélules. Ses parties aériennes séchées (fleurs et feuilles) permettent de réaliser des infusions. Enfin, elle est également disponible sous forme d'extrait liquide ou de teinture mère.

Par conséquent, il est recommandé d’en prendre 0,5 à 2 g quotidiennement. A avaler avec un verre d'eau en trois ou quatre prises.

La durée du traitement est variable selon le trouble à traiter et les individus. les doses recommandées doivent être réduites de moitié pour les enfants de 6 à 15 ans.

Mentionnons que en dessous de 6 ans, les preuves sont insuffisantes pour justifier son utilisation. Malgré tout, la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis estime que la passiflore est sans danger.

Précautions d'emploi de la passiflore

Il est notamment recommandé de porter une attention particulière aux interactions avec certaines plantes comme l'aubépine ou la valériane. Comme avec des médicaments anxiolytiques et hypnotiques, avec lesquels leurs actions pourraient se cumuler. Il est conseillé de se renseigner auprès de son pharmacien, avant de les associer. Enfin, il est souhaitable de ne pas conduire pendant le traitement en raison de l'effet sédatif de cette plante.

La passiflore est contre-indiquée aux femmes enceintes ou qui allaitent ainsi qu'aux enfants de moins de 6 ans.

Passiflore : tout savoir sur cette plante

Retour au blog

Article rédigé par Frédéric Drevon

Pharmacien d'officine, spécialisé en phytothérapie et produits naturels, il accompagne l'équipe Natevio dans l'élaboration et la composition des compléments alimentaires de la gamme