Konjac Bio : Précautions à prendre et potentiel effet sur la glycemie

Konjac Bio : Précautions à prendre et potentiel effet sur la glycemie - NATEVIO

Konjac Bio : Précautions à prendre et potentiel effet sur la glycémie

Le Konjac, ou Amorphophallus konjac, est une plante originaire d'Asie, connue pour sa riche composition en glucomannane, une fibre soluble particulièrement réputée pour ses nombreux bienfaits sur la santé.

Les tubercules de cette plante sont transformés en une poudre blanche, utilisée en cuisine pour sa capacité à absorber de grandes quantités d'eau, formant un gel visqueux et satisfaisant.

Qu'est-ce que le Konjac ?

Le Konjac est une plante vivace qui pousse principalement dans les régions subtropicales d'Asie, notamment en Chine, au Japon, en Corée et en Indonésie.

Elle est particulièrement reconnaissable à son grand tubercule, semblable à un gros bulbe ou à une racine de yam. Le glucomannane, un polysaccharide soluble dans l'eau, est le principal composant actif du Konjac, ce qui en fait un aliment faible en calories mais très riche en fibres.

L'usage traditionnel du Konjac

Historiquement, le Konjac a été largement utilisé dans la médecine traditionnelle asiatique pour ses propriétés médicinales supposées.

En plus de son utilisation comme source de nourriture, le Konjac était utilisé pour traiter divers problèmes de santé, notamment l'asthme, la toux, les brûlures, les plaies et les problèmes de peau. Cependant, son usage le plus répandu et le plus étudié est sans doute son effet sur la satiété et la régulation de la glycémie, ce qui en fait un complément intéressant pour les personnes cherchant à gérer leur poids ou leur diabète.

Konjac et glycémie : L'effet potentiel et les mécanismes en jeu

Les recherches scientifiques ont commencé à s'intéresser au Konjac pour ses effets potentiels sur la glycémie.

En effet, de nombreuses études ont suggéré que la consommation de cette plante pourrait aider à modérer les niveaux de sucre dans le sang, ce qui serait particulièrement bénéfique pour les personnes atteintes de diabète ou qui cherchent à contrôler leur poids.

Les plantes pour perdre du poids

Aperçu des recherches sur le Konjac et la glycémie

Plusieurs études ont examiné l'impact du Konjac sur la glycémie, la plupart concluant à un effet modérateur.

Une étude parue dans la revue "Diabètes Care" a par exemple constaté que la consommation de glucomannane avant un repas aidait à réduire les pics de glycémie après le repas chez les sujets atteints de diabète de type 2.

Une autre étude publiée dans "The American Journal of Clinical Nutrition" a également montré que le glucomannane pourrait aider à améliorer les niveaux de lipoprotéines de haute densité (HDL), communément appelé le "bon" cholestérol, tout en réduisant le taux de sucre dans le sang à jeun et les triglycérides chez les personnes atteintes de diabète de type 2.

Comprendre le mécanisme d'action du Konjac

Le mécanisme par lequel le Konjac pourrait aider à réguler la glycémie est principalement attribué à sa haute teneur en glucomannane.

Cette fibre soluble forme un gel lorsqu'elle est ingérée et ralentit la digestion, ce qui permet d'éviter les pics de sucre dans le sang après un repas en retardant l'absorption du glucose par l'intestin. C'est cette caractéristique unique qui pourrait expliquer le lien entre le Konjac et la glycémie.

Les précautions à prendre lors de l'utilisation du Konjac

Même si le Konjac est considéré comme sûr pour la plupart des gens lorsqu'il est consommé avec modération, il est important de prendre certaines précautions.

Comme avec tout complément, il peut y avoir des effets secondaires et des interactions avec d'autres substances.

Connaître les effets secondaires potentiels du Konjac

L'effet secondaire le plus couramment signalé du Konjac est un inconfort gastro-intestinal léger, notamment des ballonnements, des flatulences et des selles molles. Ces effets sont généralement temporaires et peuvent diminuer avec le temps.

Dans de rares cas, le Konjac peut causer une obstruction de l'œsophage ou de l'intestin, en particulier lorsqu'il est consommé sous forme de tablettes ou de capsules sans suffisamment d'eau. Il est donc important de boire beaucoup d'eau lors de la prise de compléments de Konjac.

Interactions possibles du Konjac avec d'autres substances

Le Konjac peut interagir avec certains médicaments. Comme il ralentit l'absorption des nutriments dans l'intestin, il pourrait également retarder l'absorption de certains médicaments, en particulier ceux qui doivent être pris à jeun.

Si vous prenez des médicaments pour le diabète, le Konjac pourrait potentiellement renforcer leur effet et causer une hypoglycémie.

Par conséquent, il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer à prendre du Konjac, en particulier si vous prenez des médicaments de manière régulière.

Dosage recommandé et conseils d'utilisation

La dose recommandée de Konjac dépend de l'usage spécifique, mais en général, il est suggéré de prendre 1 à 3 grammes par jour, répartis en plusieurs doses avant les repas, avec beaucoup d'eau.

Il est important de commencer avec une dose faible et de l'augmenter progressivement pour minimiser l'inconfort gastro-intestinal.

Comme pour tout complément alimentaire, il est recommandé de consulter un professionnel de santé avant de commencer à prendre du Konjac, en particulier si vous avez des conditions de santé sous-jacentes ou si vous prenez d'autres médicaments.

Konjac et perte de poids

Références scientifiques

  1. Keithley, J., & Swanson, B. (2005). Glucomannan and obesity: a critical review. Alternative therapies in health and medicine, 11(6), 30-34.
  2. Sood, N., Baker, W. L., & Coleman, C. I. (2008). Effect of glucomannan on plasma lipid and glucose concentrations, body weight, and blood pressure: systematic review and meta-analysis. The American journal of clinical nutrition, 88(4), 1167-1175.
  3. Vuksan, V., Sievenpiper, J. L., Owen, R., Swilley, J. A., Spadafora, P., Jenkins, D. J., ... & Vidgen, E. (2000). Beneficial effects of viscous dietary fiber from Konjac-mannan in subjects with the insulin resistance syndrome: results of a controlled metabolic trial. Diabetes care, 23(1), 9-14.
  4. Chen, H. L., Sheu, W. H., Tai, T. S., Liaw, Y. P., & Chen, Y. C. (2003). Konjac supplement alleviated hypercholesterolemia and hyperglycemia in type 2 diabetic subjects—a randomized double-blind trial. Journal of the American College of Nutrition, 22(1), 36-42.
  5. Doi, K. (2005). Effect of konjac fibre (glucomannan) on glucose and lipids. European journal of clinical nutrition, 59(1), S30-S34.
Retour au blog

Article rédigé par Frédéric Drevon

Pharmacien d'officine, spécialisé en phytothérapie et produits naturels, il accompagne l'équipe Natevio dans l'élaboration et la composition des compléments alimentaires de la gamme