Harpagophytum : une plante aux multiples bienfaits pour la santé articulaire et musculaire.

Harpagophytum : une plante aux multiples bienfaits pour la santé articulaire et musculaire. - NATEVIO

Harpagophytum : une plante aux multiples bienfaits pour la santé articulaire et musculaire.

L'harpagophytum est une plante médicinale originaire d'Afrique du Sud, également connue sous le nom de "griffe du diable".

Utilisée depuis des siècles pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, l'harpagophytum est de plus en plus populaire en phytothérapie. Dans cet article, nous allons examiner les bienfaits de cette plante et la façon dont elle peut aider à réduire les douleurs articulaires.

Qu'est-ce que l'harpagophytum ?

Origine et description de l'harpagophytum

L'harpagophytum, également connu sous le nom de "griffe du diable", est une plante médicinale originaire d'Afrique du Sud. Elle pousse dans les régions semi-désertiques de l'Afrique australe, notamment en Namibie et en Botswana. La plante appartient à la famille des Pedaliaceae et est une plante herbacée vivace.

L'harpagophytum pousse en touffes et peut atteindre une hauteur de deux mètres. Elle est dotée de feuilles ovales et charnues, ainsi que de fleurs tubulaires de couleur blanche, rose ou rouge. Les fruits de la plante sont des capsules ligneuses qui contiennent de nombreuses graines.

La partie de la plante utilisée en phytothérapie est la racine, qui est récoltée et séchée avant d'être transformée en supplément.

Les composés actifs de l'harpagophytum

L'harpagophytum contient plusieurs composés actifs qui lui confèrent des propriétés médicinales. Les principaux composés actifs de l'harpagophytum sont les iridoïdes, qui comprennent l'harpagoside, l'harpagide, la procumbide et la procumboside.

L'harpagoside est le composé le plus abondant de l'harpagophytum et est responsable de ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques. Il agit en inhibant la production de cytokines pro-inflammatoires, ce qui réduit l'inflammation et la douleur.

L'harpagide et la procumbide sont également des composés anti-inflammatoires et analgésiques, bien que moins abondants que l'harpagoside. La procumboside a quant à elle des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires.

En plus des iridoïdes, l'harpagophytum contient également des flavonoïdes, des phytostérols et des acides phénoliques, qui ont des propriétés antioxydantes et anti-inflammatoires. Tous ces composés travaillent en synergie pour fournir des avantages thérapeutiques pour la santé.

Les bienfaits de l'harpagophytum

Les utilisations courantes de l'harpagophytum

L'harpagophytum est principalement utilisé pour ses propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, ce qui en fait un remède naturel populaire pour soulager les douleurs articulaires et musculaires. Il peut être utile pour les personnes souffrant de douleurs liées à l'arthrite, la lombalgie, les tendinites, les entorses et les douleurs musculaires.

En plus de ses propriétés analgésiques, l'harpagophytum peut également aider à soulager d'autres affections.

Il est par exemple utilisé pour stimuler l'appétit et aider à traiter les troubles digestifs, tels que la dyspepsie. Il peut également être utile pour traiter les affections cutanées, telles que les éruptions cutanées et l'acné, grâce à ses propriétés anti-inflammatoires.

L'harpagophytum peut également être utilisé pour soulager les douleurs menstruelles et pour traiter les infections des voies urinaires. Certains utilisent également l'harpagophytum pour aider à réduire les niveaux de cholestérol et pour favoriser la perte de poids.

Il est important de noter que l'harpagophytum ne doit pas être utilisé pour remplacer un traitement médical approprié. Si vous souffrez de douleurs chroniques ou de tout autre problème de santé, il est important de consulter votre médecin avant d'utiliser l'harpagophytum ou tout autre supplément naturel.

L'harpagophytum pour soulager les douleurs articulaires et musculaires

L'harpagophytum est souvent utilisé pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, en particulier celles associées à l'arthrite et aux douleurs lombaires. Les propriétés anti-inflammatoires et analgésiques de l'harpagophytum peuvent aider à réduire l'inflammation et à soulager la douleur.

Plusieurs études ont été menées pour évaluer l'efficacité de l'harpagophytum dans le traitement de la douleur articulaire et musculaire. Une revue systématique de 13 études a conclu que l'harpagophytum est efficace pour réduire la douleur associée à l'arthrose. Une autre étude a montré que l'harpagophytum était aussi efficace que le médicament anti-inflammatoire diclofénac pour soulager la douleur lombaire.

Il est important de noter que l'harpagophytum peut prendre du temps à agir et qu'il est souvent utilisé sur une période prolongée pour obtenir des résultats optimaux. Les effets secondaires de l'harpagophytum sont généralement rares, mais peuvent inclure des maux d'estomac, des nausées et des diarrhées chez certaines personnes.

Il est recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de prendre de l'harpagophytum si vous êtes enceinte ou si vous allaitez, si vous prenez des médicaments ou si vous souffrez d'une maladie chronique.

Comment prendre de l'harpagophytum ?

Les formes disponibles de l'harpagophytum

  • l'harpagophytum est souvent vendu sous forme de capsules ou de comprimés contenant de la poudre d'harpagophytum. Ces formes sont pratiques et faciles à doser, et peuvent être prises avec de l'eau.
  • les teintures d'harpagophytum sont fabriquées en faisant macérer l'harpagophytum dans de l'alcool pendant plusieurs semaines. Elles sont souvent plus concentrées que les capsules ou les comprimés et peuvent être ajoutées à de l'eau ou à d'autres boissons.
  • l'harpagophytum peut également être appliqué localement sous forme de lotion ou de crème. Ces formes sont souvent utilisées pour soulager la douleur articulaire et musculaire.
  • L'harpagophytum peut également être préparé sous forme d'infusion ou de décoction. Pour préparer une infusion, il suffit de faire infuser les racines séchées d'harpagophytum dans de l'eau chaude pendant quelques minutes. Pour préparer une décoction, il faut faire bouillir les racines dans de l'eau pendant environ 30 minutes.

Il est important de suivre les instructions du fabricant pour la posologie et la durée de prise recommandées. Il est également important de noter que la qualité de l'harpagophytum peut varier d'un produit à l'autre, il est donc recommandé d'acheter des produits auprès de fabricants réputés.

Les dosages recommandés et les précautions à prendre

Les dosages recommandés pour l'harpagophytum varient selon la forme et la concentration du produit, ainsi que l'indication pour laquelle il est utilisé. Il est important de suivre les instructions du fabricant et de consulter un professionnel de la santé avant de prendre de l'harpagophytum.

En général, les doses recommandées pour les capsules et comprimés d'harpagophytum sont de 500 à 1000 mg, deux à trois fois par jour. Les teintures peuvent être prises en diluant 20 à 30 gouttes dans un peu d'eau, deux à trois fois par jour. Les lotions et les crèmes peuvent être appliquées localement plusieurs fois par jour, en suivant les instructions du fabricant.

Il est important de noter que l'harpagophytum peut prendre du temps à agir et que les effets peuvent varier selon les individus. Il est souvent recommandé de prendre de l'harpagophytum sur une période prolongée pour obtenir des résultats optimaux.

Enfin, il est important d'acheter des produits d'harpagophytum auprès de fabricants réputés pour garantir la qualité et la sécurité des produits.

Les effets secondaires de l'harpagophytum

Les risques associés à la prise d'harpagophytum

Bien que l'harpagophytum soit généralement considéré comme sûr, il peut y avoir des risques associés à sa prise. Voici quelques risques potentiels liés à l'utilisation de l'harpagophytum :

  1. L'harpagophytum peut interagir avec certains médicaments, notamment les anticoagulants et les anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS). Les personnes prenant ces médicaments devraient consulter un professionnel de la santé avant de prendre de l'harpagophytum.
  2. Certaines personnes peuvent éprouver des maux d'estomac, des nausées et des diarrhées après avoir pris de l'harpagophytum.
  3. L'harpagophytum peut augmenter le risque de saignement chez certaines personnes, en particulier chez celles qui prennent des anticoagulants ou des médicaments antiplaquettaires.
  4. Certaines personnes peuvent développer des réactions allergiques à l'harpagophytum, en particulier si elles ont des allergies aux plantes de la famille des pédaliacées.
  5. L'harpagophytum peut affecter la tension artérielle chez certaines personnes, en particulier chez celles qui ont une tension artérielle élevée ou qui prennent des médicaments pour la tension artérielle.

Il est important de prendre des précautions lors de la prise d'harpagophytum, notamment en respectant les dosages recommandés et en évitant de prendre de l'harpagophytum pendant la grossesse ou l'allaitement. Les personnes atteintes de maladies chroniques ou prenant des médicaments devraient consulter un professionnel de la santé avant de prendre de l'harpagophytum.

Les effets secondaires les plus courants et les contre-indications

Les effets secondaires les plus courants de l'harpagophytum sont généralement bénins et peuvent inclure des maux d'estomac, des nausées, des diarrhées et des réactions allergiques cutanées. Ces effets secondaires sont souvent temporaires et disparaissent généralement après l'arrêt de la prise d'harpagophytum.

Cependant, l'harpagophytum peut avoir des contre-indications et des précautions d'utilisation importantes, notamment :

  • Il n'y a pas suffisamment de données sur l'utilisation de l'harpagophytum pendant la grossesse ou l'allaitement. Par conséquent, il est recommandé d'éviter l'utilisation de l'harpagophytum pendant ces périodes.
  • L'harpagophytum peut irriter la muqueuse gastrique et aggraver les ulcères gastriques. Les personnes atteintes d'ulcères gastriques ou d'autres troubles gastro-intestinaux devraient éviter de prendre de l'harpagophytum.
  • L'harpagophytum peut affecter la tension artérielle, il est donc recommandé aux personnes atteintes d'hypertension artérielle de consulter leur médecin avant de prendre de l'harpagophytum.
  • L'harpagophytum peut augmenter le risque de saignement chez les personnes prenant des anticoagulants. Il est donc recommandé de consulter un médecin avant de prendre de l'harpagophytum si vous prenez des anticoagulants.

Il est important de respecter les dosages recommandés et de suivre les instructions d'utilisation de l'harpagophytum. Si vous éprouvez des effets secondaires ou des symptômes inhabituels, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé.

Conclusion

En conclusion, l'harpagophytum est une plante aux multiples propriétés bénéfiques pour la santé. Elle est surtout utilisée pour soulager les douleurs articulaires et musculaires, mais peut également avoir des effets positifs sur la digestion et le système immunitaire.

Cependant, il est important de respecter les dosages recommandés et les précautions d'utilisation, en particulier si vous souffrez de certaines affections comme les ulcères gastriques, l'hypertension artérielle ou si vous prenez des anticoagulants. Il est également recommandé de consulter un professionnel de la santé avant de prendre de l'harpagophytum, en particulier si vous êtes enceinte ou si vous allaitez.

En somme, l'harpagophytum est une alternative naturelle intéressante pour soulager les douleurs et les inflammations, mais doit être utilisée avec prudence et sous la supervision d'un professionnel de la santé.

Références

  • Fournier G. Plantes médicinales et phytothérapie. Editions Vigot; 2010.
  • Chrubasik S, Roufogalis BD, Müller-Ladner U. Système musculo-squelettique. Dans: Kasper DL, Fauci AS, Hauser SL, Longo DL, Jameson JL, Loscalzo J. Harrison : Principes de médecine interne. Vol 2. 19e éd. New York, États-Unis : McGraw-Hill Education; 2015:2665-2677.
  • Lemaire B, Bianchini JP, Le Paih D. Évaluation clinique de l'extrait d'Harpagophytum procumbens (Harpagophytum®) chez 630 patients souffrant de lombalgie chronique. Phytothérapie. 2006;4(2):76-84. doi:10.1007/s10298-006-0076-0
  • Debruyne F, Lecomte A. Guide des contre-indications des principales plantes médicinales. Elsevier Masson; 2012.
  • Gagnier JJ, Chrubasik S, Manheimer E. Harpagophytum procumbens for osteoarthritis and low back pain: a systematic review. BMC Complement Altern Med. 2004;4(1):13. doi:10.1186/1472-6882-4-13
  • Mncwangi N, Chen W, Vermaak I, et al. Harpagophytum procumbens: An Antiretroviral Nevirapine Interaction Study with CD-1 Mice. Evid Based Complement Alternat Med. 2013;2013:918408. doi:10.1155/2013/918408
  • Kaczmarczyk-Sedlak I, Folwarczna J, Bartosz G. The Effect of Harpagophytum procumbens Extract on Osteoarthritis-Related Biomarkers in the Serum and Urine of Guinea Pigs. Int J Mol Sci. 2021;22(3):1175. doi:10.3390/ijms22031175
Retour au blog

Article rédigé par Frédéric Drevon

Pharmacien d'officine, spécialisé en phytothérapie et produits naturels, il accompagne l'équipe Natevio dans l'élaboration et la composition des compléments alimentaires de la gamme